Air Max 8

Cependant, depuis ce mois de novembre, de l’eau a coulé sous les ponts et des cadres ont réintégré la rotation, notamment Jrue Holiday et Tyreke Evans qui représentent les deux créateurs les plus solides des Pelicans actuellement. Et en ayant vu Stephenson se blesser à l’aine, la franchise avait décidé de se séparer du génie pour pouvoir récupérer un autre joueur (Archie Goodwin), ce qui rend une potentielle réunion compliquée à envisager. En effet, New Orleans possède 14 contrats garantis aujourd’hui et le management local n’a pas perdu de temps en signant Donatas Motiejunas pour le reste de la saison. Il n’y a donc pas de place pour Lance au moment où ces lignes sont écrites, mais Marc Stein d’ESPN avait mentionné que les Pelicans avaient été vraiment séduits par l’apport de Stephenson durant son passage dans la région, ce qui pourrait pousser les décisionnaires à bouger quelques pions.

Ce qu’on sait, dans tous les cas, c’est que Born Ready a suffisamment produit sur ses quelques rencontres jouées avec le maillot des Pelicans pour faire du bruit, et d’autres franchises n’hésiteront pas à le récupérer lors des prochaines semaines. Avec une deuxième partie de saison à l’approche, un booster de banc qui s’intégrera sans faire trop de bêtises, et un poil de folie à proposer lors de certaines soirées endormantes, on connaît quelques équipes qui contacteront son agent dans les jours à venir…Il n’a peut-être pas le swag de l’époque Pacers, ni la hype de ses débuts à Charlotte, mais Lance Stephenson reste un créateur savoureux, qui peut sauver plus d’une soirée grâce à ses improvisations. On prie pour qu’il intègre une équipe de Playoffs, car le mois de mai et Born Ready, c’est de l’or en barre.La nouvelle est tombée ce dimanche, elle devrait être officielle aujourd’hui ou grand max demain. Donatas Motiejunas rejoindra les Pelicans pour s’offrir une nouvelle aventure, qu’on espère plus prometteuse.Sacré Dimo.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que sa relation avec les Rockets ressembla fortement à des montagnes russes, tant l’intérieur et la franchise se renvoyaient des balles toutes les semaines, voir tous les jours. Tu joues, tu joues pas, on attend, on mise sur toi, va-t-en, reviens, tu veux aller ailleurs, on te prolonge, les hauts comme les bas furent nombreux ces derniers mois mais le dossier du Lituanien devrait maintenant se stabiliser, puisqu’Adrian Wojnarowski de chez Yahoo Sports a confirmé que Motiejunas signera un contrat minimum-vétéran d’une saison et 1,5 millions de dollars, pour prendre l’avion jusqu’en Louisiane. Soulagement pour le joueur, mais aussi pour la franchise texane qui ne savait plus quoi faire le concernant. Après des mois d’incertitude, les Rockets ont finalement coupé le cordon et Donatas a saisi l’occasion pour signer un deal dans une autre région, ce qui lui permettra – on l’espère – de relancer définitivement sa carrière. Car dans le genre grand gaucher talentueux qui peut cartonner dans la NBA actuelle, Dimo est une pièce rare qui doit simplement tester son corps et montrer toutes ses capacités sur le terrain.