Nike 2015 Air Max

Au début des années 60, le tennis est encore considéré comme un sport amateur. Mais la marque allemande Adidas, sous l’égide de son PDG Horst Dassler, fleure le bon filon et se tourne vers un tennisman français, Robert Haillet, pour concevoir la première chaussure de tennis entièrement faite en cuir, et non en toile comme c’était le cas auparavant. Solidité et stabilité seront les maitres-mots de cette chaussure au cuir blanc et vert cousu sur la semelle, entièrement en caoutchouc. Compacte et épurée, la chaussure affiche une signature qui deviendra culte, les trois bandes perforées. Dès 1964, le modèle est présent sur les courts de tennis.

Encore confidentiel, le modèle connait son heure de gloire en même temps que Stan Smith, le meilleur joueur de tennis du moment, vainqueur de l’US Open 71 et star de l’équipe américaine de Coupe Davis, avec lequel Adidas signe un contrat dès 1971. Durant trois ans les noms des deux joueurs, Robert Haillet le Français et Stan Smith le Californien, cohabitent avant qu’en 1974 Stan Smith impose son nom à la basket grâce à son succès international.Très vite, la basket Adidas Stan Smith s’émancipe des courts de tennis pour rejoindre le pavé des villes. Les années 80 résonnent Stan Smith et les aficionados sont de plus en plus nombreux. Le modèle lui, reste inchangé : allure compacte, cuir immaculé. Si la France est intimement liée à la création de la Stan Smith, elle est pour beaucoup dans son succès, 22 millions d’exemplaires vendus dans le monde en 1990.

Le mouvement artistique des années 90, le hip-pop, adopte la Stan Smith et sa blancheur presque clinquante pour en faire sa chaussure absolue. IAM danse le mia Stan Smith aux pieds et Vincent Cassel l’use au bas des immeubles dans La HaineDevenue iconique, la Stan Smith peut alors se permettre toutes les excentricités avec des éditions limitées ou des coloris différents. Mais rien ne remplacera la version classique du modèle, rempart contre le mauvais goût ou le passé de mode. Transgénérationnelle, la Stan Smith continue de séduire les fans des premières années qui ont assisté à la naissance d’un mythe et les plus jeunes qui ignorent jusqu’à l’existence d’un génie californien de la balle jaune nommé Stan Smith.